Nombre d’entres vous ont dû le remarquer: la tendance est aux bullet journal et aux planners dans le scrapbooking. Cultura, la Fnac, les papeteries regorgent d’agendas en tout genre type bujo, avec ces pages pleines de petits points. L’organisation est à l’honneur!

Je ne fais malheureusement pas naturellement partie de ces personnes qui sont ordonnées. Je suis une bordélique en rémission récente. Il y a encore un an, je pouvais commencer un projet avec la meilleure intention du monde et abandonner quelques semaines plus tard parce que ça me demandait trop d’organisation.

Mon avis a récemment changé. Pourquoi? Je me suis rendue compte que le seul endroit où je tenais un compte rendu précis de mes activités et des horaires de rendez-vous était mon immonde agenda posé sur mon bureau dans mon entreprise. C’est un fait. Tous les jours, je le consulte, je note ce que je dois faire dans ma semaine, mes réunions, etc.

J’ai aujourd’hui trois carnets type « Happy Planner ». Je vous décris et vous présente en image leur utilisation.

Mon Happy Note

J’ai commencé par investir dans un Happy Note lors de mon voyage aux Etats-Unis en Mai dernier. C’est un format classique, avec trois intercalaires et des feuilles à point.

Je m’en sers uniquement dans le cadre de mon apprentissage de la calligraphie. Les feuilles sont idéales pour le lettering et résiste parfaitement à l’encre et à la plume que j’utilise. La couverture plastifiée me permet de le transporter partout sans l’abîmer.

J’ai également gardé quelques feuilles pour m’entrainer au bullet journal. Mais il faut le dire: ce n’est pas quelque chose qui me passionne.

Pour acheter ce Happy Note, c’est par ici!

Mon Happy Planner Vintage Botanical 

Ce Happy Planner est donc venu remplacé mon agenda au travail. Il est au format classique. Sa couverture sombre permet de l’inclure dans un milieu professionnel, mais les anneaux métalliques rose gold ajoutent une touche girly que j’adore.

La présentation mensuelle est entière sur une double page, ce qui me permet de rapidement visualiser mes rendez-vous pros dans le mois. Il y a également une page avec mes goals, une partie avec mes to do list et enfin, des pages de notes.

La taille me convient parfaitement et les nombreuses pages de notes et de trackers me permettent de bien gérer ma vie pro et ma vie perso.

Pour acheter ce Happy Planner, c’est par ici!

Mon Happy Planner Budget Money

J’ai choisi le format mini pour ce deuxième Happy Planner. Il a une orientation un peu particulière: il me sert exclusivement à gérer mon argent.

Je ne suis pas spécialement fan de sa couverture et de ses intercalaires mais les pages servant à suivre son budget sont supers!

Je me sers de la partie agenda pour noter si j’ai dépensé quelque chose le jour en cours. Je fais mon budget, mes prévisions d’économies. J’ai pu également renseigner mes dépenses fixes tous les mois, type électricité, loyer, internet, etc.

Pour acheter ce Happy Planner, c’est par ici!