Je ne sais pas pour vous mais 2020 n’a pas été une année particulièrement créative! Les circonstances ont fait que j’ai été très limitée dans mes activités créatives et que j’ai perdu toute inspiration au passage. Je dois dire que c’est frustrant: passer tous les jours devant son atelier rempli de matériel et n’avoir tout simplement envie de rien. Ni même envie de nouveaux challenges. C’est difficile à accepter. Est-ce qu’on en passe tous par là à un moment ou à un autre? Parce que notamment au niveau du scrapbooking, cela m’arrive souvent…

J’adore le scrapbooking et pendant près de onze ans, ça a pratiquement exclusivement été ma passion créative numéro une. Mais je me rends compte que je n’arrive pas à me trouver dans ce loisir. J’ai l’impression de faire des créations par obligation. De toujours devoir consommer et empiler dans mon atelier pour être satisfaite. J’ai également du mal à partager avec d’autres scrappeuses. J’en avais déjà parlé dans plusieurs articles sur mon blog dont celui-ci. Je ressens une lassitude profonde de la scraposphère et je ne parviens pas à y trouver ma place.

Cette année, j’aurais tout de même:

  • Créer deux pages de scrapbooking avec une technique que j’ai beaucoup aimé. Utiliser un spritzer et des feutres puis, fondre les couleurs en aspergeant d’eau.
  • Sorti deux minis albums. Dont un vraiment mini!
  • Ressorti ma Silhouette Caméo pour faire des découpes et des pochoirs!
  • Créer plusieurs cartes, notamment au moment des fêtes.
  • Fait une série de marque places pour Noël.

2020 est également l’une des années où j’ai le moins écrit, alors que c’est normalement une activité qui me rebooste, par bon ou par mauvais moral. A la place, j’ai pratiquement lu deux livres par mois en moyenne.

Je n’ai rien sorti en crochet non plus mais j’ai cependant continué à pratiquer un peu la calligraphie qui demande une logistique très simple. Un carnet, un stylo et hop, on peut s’y mettre n’importe où!

En bref et vous l’aurez compris, 2020 n’est pas une année créative que j’ai envie de retenir! Et vous, quel est votre bilan?